Pages

Accueil » Publications » Pages » Voir

Pratique du chamanisme par Jean-Paul FARGIER.
Tous » Pratiques thérapeutiques » Chamanisme

Traditions primordiales, ethnomédecines et chamanisme

Ecrit par Jean-Paul FARGIER le 19 Septembre 2011

mentawai3min_400p1130150_400p1050600_400_01p10409681_400p1000060_400jp_avec_indien_400dominique_ranquin_400

Nous redécouvrons aujourd'hui les ethnomédecines.

Il est surprenant de constater qu'il existe tout autour de notre planète un ensemble de pratiques dites « Chamaniques » qui sont très voisines les unes des autres. Comme si une sagesse commune primordiale existait universellement depuis l'aube des temps.

Pour le « praticien Chamanique » toute maladie est le signe que la personne n'est plus dans son destin (dans sa médecine comme disent les Amérindiens). Il va à l'encontre des forces de la nature et de l'univers, il n'est plus dans sa mission au service de la terre mère.

Le travail du « praticien Chamanique » sera d'aider les personnes dans ce rétablissement du contact avec son être profond.

Il utilisera pour cela l'état de conscience Chamanique pour restaurer « l'ordre des choses spirituelles dans le monde physique de la personne »

Le monde physique et le monde spirituel étant ainsi accordés les maladies n'ont plus lieu d'être.

Exemple de travail chamanique que nous pouvons organiser pour vous: Extractions énergétiques. Libération des entités. Recouvrements d’âme. Travail chamanique en foret sur pierre de guérison mégalithique. Quettes de visions. Huttes de sudation. Rituel Péruvien de transformation : le Despacho. Mariage Chamanique. Travail à distance. Accompagnement pour trouver son chemin de vie, le sens à donner à son existence et la place qui nous est réservée et ceci en justesse avec l'univers.

Jean-Paul FARGIER parcours le monde pour se former aux médecines primordiales. il s'est notamment formé auprès des chamans Amérindiens, péruviens, indonésiens et mongols.

c'est dans ce dernier pays qu'il a reçu une initiation chamanique par un chaman reconnu dans toute la Mongolie pur sa force de caractère. (voir article suivant)

depuis juillet 2016 jean-Paul FARGIER est autorisé par son initiateur à conduire des cérémonies chamaniques traditionnelles Mongoles. (voir article suivant)

 

 Historique de notre voyage initiatique en Mongolie.

Juillet 2015 fut un tournant important dans notre pratique du chamanisme.

Nous sommes partis  en terre Mongole pour rencontrer plusieurs chamans de renommée et pratiquer des cérémonies avec eux, comme nous l’avions déjà expérimenté à Bali, au Pérou, en Indonésie et au Canada.

Cette fois-ci tout fut différent. A la première cérémonie avec Gansuk, chaman de tradition Darkhad, Jean-Paul est entré en transe au son du tambour. Pour Gansuk, aucun doute :  Jean-Paul était chaman. Il lui a proposé de l’initier pour lui faire intégrer son esprit : l’esprit de la nature.

Le même scénario s’est reproduit avec les autres chamans que nous avons rencontrés par la suite. Il était important que Jean-Paul choisisse son chaman initiateur. Son choix se fixa sur Gansuk.

La date de la cérémonie fut fixée en fonction de la lune et de l’astrologie Chinoise, sur une montagne sacrée tout au nord de la Mongolie à la frontière Russe. Cette Montagne est sacrée dans l’univers chamanique car elle serait le lieu de naissance d’un des tous premiers chamans Mongols. En Mongolie, une personne vivante ou désincarnée fait partie intégrante de l’énergie du paysage.

A la fin de la cérémonie très émouvante, Gansuk remis à Jean-Paul ses premiers accessoires chamaniques : la guimbarde, le miroir, un fouet, une patte de vautour etc.

Gansuk nous invita à revenir l’année suivante pour recevoir la suite de cette initiation accompagnés de personnes qui sont déjà dans l’énergie pour donner plus de force aux cérémonies et pour que ces personnes en reçoivent également.

C’est ainsi que plusieurs personnes nous ont fait confiance et nous ont suivi en Mongolie en juillet 2016. Il y eu beaucoup d’émotions, de transformations et de partage durant ce voyage. Jean-Paul reçu à cette occasion son tambour et son costume. Jusqu’à présent, il était « un chaman à pieds », il est maintenant « un chaman à cheval » issue de la lignée des Darkhad comme son enseignant, Gansuk.

Jean-Paul a dorénavant la responsabilité de faire vivre son initiation et de se mettre au service des esprits qui l’animent. Ils lui demandent d’aider les autres dans un but de guérison.

Nous retournons en Mongolie en juillet 2017 pour vivre avec Gansuk de nouvelles cérémonies dans son bois sacré.

Gansuk est l’héritier de l’une des plus pures traditions chamaniques Mongoles. Gansuk est un chaman de la lignée Darkhad de la région qui se situe au nord de la Mongolie près du lac sacré Khovsgol, un des plus anciens lacs de la planète qui contient deux pour cent des eaux douces de la planète. Gansuk a osé tenir tête à une puissante compagnie minière qui voulait exploiter de l’or dans sa province. Il a mené un combat par des cérémonies chamaniques et des actions écologiques et militantes. Il a réussi à obtenir pour sa terre natale le statut de parc national qui la protège désormais de toute exploitation.

 

 

 

Mise à jour : 12 Avr. 17 18:22


Formations

Septembre 2018

L M M J V S D
  1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Octobre 2018

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31